EpoAward0604Fr

Prix de l'Inventeur européen de l'année 2006

-> [ Actualité des brevets logiciels ]


Le prix de l'Inventeur européen de l'année a été attribué le 7 avril 2006, conjointement par la Commission européenne et par l'Office européen des brevets. La remise des prix aura lieu le 3 mai 2006 à Bruxelles. Sur les onze prix attribués, quatre concernent des « inventions » portant sur des algorithmes.

Quelques lauréats

Catégorie « pour l'ensemble de leur carrière »

Karlheinz Brandenburg (Ilmenau, Allemagne) a révolutionné le monde de la musique en mettant au point le format MP3, devenu un standard de l'enregistrement musical. Deux cent millions de personnes disposent de logiciels permettant de lire des fichiers MP3 sur leur ordinateur et 50 millions de lecteurs de MP3 ont été vendus l'an passé.

Catégorie « industrie »

Claude Berrou et Alain Glavieux (décédé) (France Telecom, Brest, France) sont récompensés pour avoir développé des « codes turbo » pour téléphones portables. Ces codes rendent possible la vérification des données transmises et la correction des erreurs, permettant d'accroître la capacité de transmission et, ainsi, d'améliorer l'efficacité du réseau de téléphonie mobile. Cette technique de codage est désormais utilisée dans environ 500 millions de téléphones portables et les turbo codes ont également des applications dans la recherche spatiale.

François Geronimi (Gemplus, Marseilles, France) a réalisé une contribution majeure à la sécurité des cartes à puce « smartcards ». Il a développé une méthode grâce à laquelle un microprocesseur intégré met constamment à jour les programmes informatiques qui y sont stockés. Gemplus a vendu plus de 5,5 milliards de smartcards comportant cette technologie, pour des applications à la téléphonie mobile, cartes bancaires, billets d'avion et cartes d'identité, devenant ainsi le plus grand industriel du secteur en 2005.

Catégorie « Pays non européens »

Charles E. Perkins (IBM T.J. Watson Research Centre, Hawthorn, USA) a rendu les ordinateurs à la fois portables et sûrs. Sa méthode de cryptage de données permet à l'utilisateur de se connecter à un réseau interne d'entreprise à distance à l'aide d'un ordinateur portable et d'utiliser d'autres sources d'information par internet sans avoir à révéler d'informations personnelles. Il a également rendu la communication entre les différents réseaux plus sûre. Aujourd'hui, le « père de la technologie IP mobile » travaille au centre de recherche Nokia de Californie.

Revue de presse

Hosting sponsored by Netgate and Init Seven AG